Le coin des parents : Comment gérer l’actualité anxiogène en famille ?

Nos Actualités

Toutes les actus
Le coin des parents : Comment gérer l’actualité anxiogène en famille ?

3 avr. 2021

Conseils

Le coin des parents : Comment gérer l’actualité anxiogène en famille ?

Crise sanitaire, attentats, reconfinement, isolement… Face à ce contexte de vie si particulier, La Compagnie des Familles vous propose plusieurs pistes de réflexion et outils afin de garder un état d’esprit familial positif…

Ces derniers temps, l’envie est grande de fermer les écoutilles, de se recroqueviller chez soi en se coupant des journaux télévisés, en laissant une radio muette au moment du petit déjeuner… La tentation est forte d’épargner à nos enfants les actualités anxiogènes afin qu’ils puissent grandir et évoluer sereinement.

Au-delà de le vouloir, est-ce réellement possible d’épargner cela à nos enfants ? Ils en entendront sûrement parler à l’école, par leurs camarades ou leur maîtresse, lors de conversations entre adultes qu’ils entendront à un moment ou à un autre. Et au-delà de ce que l’on peut dire, nos enfants ressentent l’inquiétude des adultes ! Par nos comportements, nos regards, nos gestes, ils ont souvent bien conscience du climat ambiant.

S’informer tout en se préservant

Le coin des parents : Comment gérer l’actualité anxiogène en famille ? S'informer

Le principal enjeu est d’accéder à une information qualitative en consacrant un temps chronologique et organisé à l’information. Pour les plus grands, le contrôle parental est un des moyens efficaces de gérer au mieux l’accès au web pour vos enfants. La presse enfant constitue également un moyen de s’informer tout en évitant une exposition trop importante aux écrans (ex : le petit quotidien, 1jour1actu…). Des sujets d’actualités sont abordés sous un angle qui correspond au stade de développement de l’enfant. Il est important de comprendre le monde qui l’entoure, mais en douceur.

Ouvrir le dialogue

Le coin des parents : Comment gérer l’actualité anxiogène en famille ? Dialoguer

Partez des questionnements de l’enfant. Au moment où l’enfant vous pose une question sur l’actualité ou un sujet de société, il est ouvert au dialogue et ses capacités d’écoute sont démultipliées.
Dans un premier temps, n’hésitez pas à lui demander ce qu’il a compris du sujet en question. L’idée est de comprendre sa demande de la manière la plus juste et la plus appropriée possible. Est-ce qu’il souhaite obtenir des précisions ou connaître votre point de vue ?
Une fois que sa demande est comprise, n’hésitez pas à lui expliquer les faits de manière objective avec des phrases courtes et des mots simples.

L’importance de la communication dans les moments difficiles

Exprimer, échanger, communiquer ses émotions et ressentis face à ces difficultés permet à toute la famille de mieux gérer le stress.
Durant toute notre vie, nous sommes confrontés à des émotions, parfois agréables, parfois désagréables. Nous sommes avant tout des êtres humains ! Il est tout à fait normal d’avoir le sentiment d’être dépassé. Vous pouvez partager votre sentiment avec votre/vos enfants en terminant toujours par une note positive. Par exemple, « En ce moment, nous traversons une période difficile mais prenons conscience que nous avons la chance d’être ensemble ». Le plus important est d’être cohérent entre ce que vous ressentez et exprimez à vos enfants. Cela peut être déconcertant pour un enfant de voir son parent pleurer en disant que tout va bien.

Prioriser les moments de complicité en famille

Le coin des parents : Comment gérer l’actualité anxiogène en famille ? Prioriser

Faire une balade au grand air, concocter un délicieux gâteau, réaliser une activité créative… Tous les moyens sont bons pour concentrer notre attention sur quelque chose qui nous fait du bien. Cela peut également renforcer notre sentiment de satisfaction personnelle une fois la mission accomplie ! D’autres activités permettent de partager des instants de complicité afin de développer notre sentiment de bien-être : activité sportive en famille, ateliers massage bébé, séance de yoga parents/enfants, méditation… Ces différentes pratiques renforcent le lien d’attachement entre parents et enfants. A ce moment-là, une hormone est sécrétée : l’ocytocine (l’hormone de l’amour). Plusieurs études démontrent qu’elle joue un rôle important sur la construction du lien d’attachement et sur la régulation du stress.

N’oublions pas que des choses positives ont émané de cette période compliquée : des élans de solidarité ont été constatés, des prises de conscience individuelles et collectives ont émergé, notamment sur notre impact environnemental ou sur nos modes de consommation, des entreprises ont été plus créatives, réactives et solidaires…

trouver une agence près de chez vous !

Petit à petit La Compagnie des Familles étend ses services sur la France entière. Cliquez sur la carte pour trouver l’agence la plus proche de chez vous.